arche-de-noe-brest.fr
arche-de-noe-brest.fr

"J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats.

La sagesse des chats est infiniment supérieure."

 

Hippolyte Taine

Un chat vient d’arriver dans votre maison, bravo !

 

 

 

Votre nouveau compagnon vous réserve de 15 à 20 ans de bonheur.
Pour que cette relation se passe bien, il est important de connaître les besoins de votre chat et d’établir avec lui, dès à présent, un code de bonne conduite !

 

 

 

Voici ce que vous devez savoir pour préparer son nouvel environnement et toute votre famille avant son arrivée à la maison :

 

 


De la patience et de la compréhension… Le chat lorsqu’il change de milieu est complètement perdu, il ne reconnaît personne (pas même son maître !).
Lors d’un déménagement ou d’une adoption, laissez-le s’adapter à ces changements petit à petit. Ne l’ennuyez pas car il pourrait se rebeller.

Dès que possible montrez-lui sa litière et son coin repas (éloignés l’un de l’autre !). Il s’y rendra naturellement. S’il fait « pipi » en dehors de sa litière, c’est sa manière à lui de vous faire comprendre son malaise. Ne le réprimandez pas mais montrez-lui de nouveau sa litière.

Pas d’affolement si vous ne trouvez plus votre nouveau venu (sauf évidemment si vous avez laissé une fenêtre ouverte). Il est certainement caché dans une armoire ou un placard. Ce comportement est normal.
Votre chat a besoin de se rassurer car il n’a plus ses repères (il n’a plus le même territoire). Aussi, ne le forcez pas à sortir de ses cachettes : il viendra de lui-même vers vous quand il aura repris confiance.

Si vous possédez un autre animal, le nouveau venu sera pour lui un intrus, ne vous attendez pas au coup de foudre !
Aussi, lors des présentations, ne le portez pas dans vos bras. Déposez le nouveau venu dans une pièce calme, laissez-le seul, il fera le tour du propriétaire à son rythme et la rencontre entre vos deux compagnons se fera d’elle-même.
En cas de bagarre, pas d’affolement ! Il leur faudra à tous les deux une période d’adaptation plus ou moins longue. Cela dépendra du caractère de chacun.
Observez de loin, n’intervenez qu’en cas de gros problème.

Pas de sorties avant plusieurs semaines, votre nouveau compagnon aura besoin d’un temps d’adaptation avant de connaître son nouveau territoire et de vous reconnaître, si vous le laisser sortir de votre habitation (appartement, jardin non clos…), vous arriverez difficilement à le retrouver.

En vacances, si possible, faites le garder par un ami ou un voisin à votre domicile. Il appréciera car, nous l’avons dit, il n’aime pas changer de milieu.

 

 

La nourriture

 

Il est préférable de continuer à donner à votre chat le même aliment que celui qu’il recevait chez son ancien propriétaire. Ceci afin de ne pas ajouter au stress du changement de domicile celui d’un changement d’alimentation.
Dans les semaines qui suivent, vous pourrez progressivement substituer un nouvel aliment à l’ancien. Voir la rubrique Alimentation pour tous les conseils et erreurs à ne pas faire.

 

 

La litière


Nous le savons, le chat est un animal propre. Il a pour habitude de cacher ses excréments et la mère apprend au chaton à utiliser la litière. Nous conseillons de placer le bac dans un endroit paisible, éloigné à la fois de la gamelle et de son coussin. C’est chaque jour que la litière doit être nettoyée (enlever les excréments), et elle doit être remplacée intégralement 1 à 2 fois par semaine selon le type de litière employée.

 

 

Les comportements anormaux


Il peut arriver à votre chat d’uriner en dehors de la litière.
Les raisons les plus fréquentes sont une litière saturée (trop sale), le marquage de son territoire (pour le mâle non castré), un coin repas situé près de la litière. Mais il y a aussi les raisons auxquelles on ne pense pas forcément comme un changement brutal dans leurs habitudes (changement de domicile, arrivée d’un autre animal, d’une autre personne, etc…) ou l’apparition de certaines maladies des reins ou des voies urinaires. Un peu de compréhension et d’attention peut minimiser les « accidents ». Au moindre doute, consultez rapidement un vétérinaire, surtout si votre chat a des difficultés à uriner ou émet des cris de douleur dans la litière.

 

 

Le panier

 

Une boîte en carton avec des vieux linges suffit, mais on peut trouver dans les commerces des paniers plus sophistiqués. Il est important que le chat puisse se sentir en sécurité dans ce nid. Ce sera la base de son nouveau domicile où il se précipitera chaque fois qu’il se sentira menacé. Placez le dans un coin calme mais d'où il pourra surveiller son environnement.

 

 

Les jouets

 

Le chat adore jouer. De nombreux jeux sont disponibles dans les commerces, mais une simple balle, une boulette de papier aluminium, un bouchon de liège au bout d’une ficelle feront aussi bien l’affaire. Faites attention à ce que votre chat ne puisse pas se blesser avec (pointe de stylo par ex) ou ne puisse pas ingérer le jouet ou une partie du jouet.

Un chien vient d’arriver dans votre maison, bravo !

Accueil - Permanences

* Refuge de Coataudon

Venez rencontrer nos protégés !

32 rue Alfred de Musset

29490 GUIPAVAS

Tél: 09.82.49.99.13 (le matin ou aux heures des permanences)

 

  • Mardi de 14h à 18h
  • Mercredi de 15h à 19h
  • Samedi de 14h à 18h

 

* Refuge de Montaigne

66 quater boulevard Montaigne

29200 BREST

Sur RDV au 06-16-64-39-80

Permanence téléphonique

 

Le lundi, jeudi et vendredi 

De 14h à 16h

 

06.16.64.39.80 

Le moyen le plus rapide d'entrer en contact avec un de nos bénévoles !

Prochaines journée adoption :

 

Point Dog (Z.I. Kergaradec de Brest) de 10h à 18h

  • Samedi 21 octobre
  • Samedi 4 novembre 
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© arche-de-noe-brest.fr